La cigarette électronique est un appareil qui a toujours été considéré comme une alternative parfaite à la cigarette classique. En effet, l’aérosol généré par l’aspirateur sont issus à partir du chauffage du liquide à vapoter et pas de la combustion des produits nocifs comme le tabac.

Il faut que ce liquide contienne de la nicotine avec une concentration qui varie entre 0 et 36 mg/ml, ce qui permet à l’utilisateur de la cigarette électronique de choisir le taux à inhaler selon leurs besoins quotidiens en cette matière, par conséquent, le fumeur aura la possibilité de cesser de fumer petit à petit sans avoir à souffrir des effets indésirables du tabagisme.

Cependant, comment la cigarette électronique fonctionne ? Vous aurez dans le prochain paragraphe, toutes les informations nécessaires à ce sujet.

Pour plus de détails, veuillez consulter le site suivant : quelle cigarette electronique choisir .

Quels sont les composants de la cigarette électronique ?

La cigarette électronique exige pour son fonctionnement la présence des constituants suivants :

  • La batterie : qui a pour mission d’alimenter l’atomiseur en énergie électrique,
  • l’atomiseur : doté d’une résistance qui chauffe l’e-liquide,
  • le réservoir contenu par le clearomiseur, destiné principalement pour contenir l’e-liquide,
  • L’embout buccal, pour aspirer de la vapeur.

Le principe d’utilisation d’une cigarette électronique est similaire à une cigarette traditionnelle, il y a deux type :

  • Les cigarettes électroniques automatiques : il suffit d’aspirer l’embout buccal fixé à l’extrémité de l’appareil pour déclencher la production de la vapeur,
  • les cigarettes électroniques manuelles : il faut maintenir un bouton appuyé longuement pour faire travailler l’automatiseur.