Ofindo.fr » Un renseignement » Développer la confiance en soi et l’estime de soi : quelles techniques ?

Développer la confiance en soi et l’estime de soi : quelles techniques ?

La confiance en soi n’est pas innée, elle est plutôt acquise. Le manque de confiance en soi est généralement dû à quelques événements fâcheux, nous l’avons en un sens provoquée. De même pour l’estime et la confiance de soi, elles peuvent être construites, renforcées, travaillées.

Si donc les causes d’un manque de confiance en soi peuvent être banales, les conséquences, elles, pourraient être désastreuses. Ainsi, même les tâches aussi simples que parler avec autrui, appeler des tierces personnes ou aller dans un entretien d’embauche peuvent se transformer en un véritable cauchemar.

Quelles techniques pour développer la confiance et l’estime de soi ?

Il existe des techniques à adopter pour consolider, entretenir et reconstruire la confiance en soi :

  • Objectiver son dialogue intérieur : c’est le discours que nous entretenons avec nous-même, intérieurement, qui conditionne nos comportements. Dans certaines situations émergent de l’inconfort et de la gêne provoquées par autrui. Par conséquent, plutôt que de se dévaloriser, il importe de penser objectivement et non nécessairement positivement. Ainsi, dans nos discours intérieurs, il faut gommer tout ce qui relève de la sur-interprétation et de la dévalorisation pour le remplacer par des discours bienveillants à son égard.
  • Se détacher du passé : étant petits, nous avons reçu tout un corpus de valeurs, de discours moralisateurs qui ne sont pas forcément valorisants. Il importe donc de faire table rase de ce passé axiologique forgé par d’autres personnes et recréer un échelle de valeurs propres à nous et à notre vision du monde.
  • S’auto-évaluer suivant les moyens mobilisés : réaliser ses projets doucement mais sûrement contribue à renforcer sa confiance en soi. De plus, pour la réalisation de certaines tâches, il est recommandé de s’auto-évaluer (de 0 à 10) en gardant à l’esprit les moyens, le temps et autres facteurs avec lesquels lesdites tâches ont été réalisées. On s’attribue rarement un zéro ! On se rendra alors compte qu’on a été longtemps sévère avec soi-même et que l’on n’a pas tenu compte des faibles moyens mobilisés dans certains projets.

Quelles sont les conséquences d’une mauvaise estime de soi ?

Nous venons d’esquisser quelques techniques permettant d’améliorer la confiance en soi, mais si elles ne sont pas appliquées à bon escient, elles peuvent déboucher sur des réactions maladroites assez handicapantes dans la vie de tous les jours. En effet, le manque d’estime de soi peut conduire à des comportements hésitants, ambigus, à une victimisation systématique. Elle peut déboucher également sur une dévalorisation infondée de ses aptitudes pourtant avérées, comme elle peut, a contrario, prendre la forme d’une survalorisation aux allures arrogantes et condescendantes.

Trouver d'autres articles :