Ofindo.fr » Conseils informatiques » Intégrateur : quel est le devoir d’un intégrateur ?

Intégrateur : quel est le devoir d’un intégrateur ?

Au niveau d’une agence web, un agent récupère toutes les données nécessaires pour le développement d’un site internet. Cette personne s’appelle l’intégrateur. Mais qu’est-ce qu’un intégrateur et quel est son rôle ? Ce sont deux questions auxquelles on se chargera de répondre tout au long de cet article.

En quoi consiste le métier d’intégrateur ?

Un intégrateur est un spécialiste dans le domaine informatique, son métier correspond à celui d’un développeur. Celui-ci représente une évolution très récente. La fonction de l’intégrateur rassemble la production, la traduction et la transposition de certains éléments qui constituent les nouveaux applicatifs.

Le métier d’intégrateur est un nouveau métier qui permet de traduire l’évolution du domaine de l’informatique. Les actions de l’intégrateur s’effectuent généralement dans des conditions d’urgence quand il intervient au bout d’une chaîne de production. Pour mener à terme cet exercice, il est tenu de prouver sa maîtrise par rapport à certaines applications informatiques ainsi que les langages de programmation. En effet, ce métier exige une bonne expérience en informatique.

Un intégrateur doit donc bien maîtriser le domaine de l’informatique, y compris les logiciels de base ainsi que les logiciels les plus complexes. Il doit être à jour concernant les informations et les nouveautés du domaine, car les avancées technologiques apportent toujours de nouvelles techniques. Il est également tenu de développer sa créativité afin d’apporter des solutions et des modifications rapides et efficaces.

Quel est le rôle d’un intégrateur ?

Un intégrateur peut effectuer des missions diverses, comme :

  • Connaître l’environnement final d’intégration : un intégrateur est tenu de connaître toutes les informations nécessaires sur la version finale d’un logiciel. Il s’agit des aspects techniques ou administratifs. Il doit aussi maîtriser et connaître les conditions de son utilisation…
  • Conseiller les clients pour l’intégration : l’intégrateur doit avoir la capacité de conseiller ses clients afin qu’ils puissent se permettre de préparer l’environnement final du logiciel. De leurs parts, les développeurs doivent être prévenus pour pouvoir s’adapter au nouveau logiciel rapidement.
  • Développement d’un logiciel : l’intégrateur peut, dans certains, cas contribuer au développement d’un logiciel afin de modifier certains paramètres lui permettant d’être intégré.
  • Permettre la liaison du design et de l’architecture : l’intégrateur est chargé de créer la liaison entre tous les éléments de l’architecture d’un tel logiciel avec son design. En d’autre termes, il est nécessaire de concorder toutes les informations qui sont traitées par le logiciel avec les informations qui sont affichées par le même logiciel.
  • Rédaction de la documentation : la tâche principale de l’intégrateur est le développement. Seulement, il est également chargé de la rédaction des documents, des rapports et des comptes rendus. Ces documents permettent d’avoir une idée sur l’état d’intégration d’un logiciel et les moyens à entreprendre pour cette intégration. Il sont de ce fait bénéfiques pour les clients, les futurs développeurs et les autres membres de la boite.

Trouver d'autres articles :